NOVEMBRE / MOIS DE LA JEUNE CREATION :
LES INNOVATOIRE

Tarifs 12€ / amis NoNo 10€/ -25 ans 6€

Pass' les Innovatoires (6 spectacles) : tarifs : 30 € / amis nono 25€ / -25ans 15€
Pass' week-end danse (4 spectacles) : tarifs : 15€ / amis nono 12€ / -25ans 7€

Associés à l'activité artistique du théâtre NoNo, ou accueillis en résidence-tremplin, en compagnonnage au long cours ou présentant une création nouvelle, les jeunes artistes prennent en novembre possession du plateau, et vous invitent à les suivre : leurs talents conjugués, à coup sûr, vont vous bluffer !

 
 
    LA-JEUNE-FILLE-ET-LA-MORT

La jeune fille et la mort
IDIR CHATAR I danse

16 novembre 2018

Soirée double / création

à 20:30


bt-reservez

Chorégraphie : Idir Chatar
Interprètes : Idir Chatar et Louise Curien
Musique : La jeune fille et la mort, Schubert quatuor à cordes numéro 14
Création lumières : Richard Psourtseff

Deux interprètes pour une chorégraphie solaire autour du motif de la Jeune Fille et la Mort, magnifié par le 14ème quatuor à cordes de Franz Schubert. Cette Jeune Fille et la Mort, qui inspire tant de peintres, d'Egon Schiele à Edvard Munch, par le vertigineux contraste métaphysique qu'elle exprime : la jeune fille, attirée par la Mort, la séduit-elle et finit-elle par la capturer ?
Est-ce le contraire ?
Qui est le Puissant ? Qui est la victime ?
Quelle relation sensible se joue entre ces deux archétypes ?
S'inspirant du travail de la psychiatre suisse Elisabeth Kübler-Ross – étudiant les cinq étapes symboliques du deuil ou de l'être confronté à l'expression d'une mort imminente – Idir Chatar explore les tensions du corps humain en prise avec cet espace tour à tour rétréci puis dilaté qu'est l'espace du deuil.
Le dialogue ambivalent que mènent le corps de la Jeune Fille et celui d'une mort de Carnaval.
Les motifs musicaux de Schubert transfigurent l'émotion suscitée par le mouvement des corps et leur écriture presque graphique, dépouillée.
Alors d'autres associations se font jour : la jeune fille est un être étrange et fort qui évolue depuis la genèse d'un mouvement dénué de grâce et maladroit vers un monde plus ample et aérien ; quant à la mort, inspirée par celle que décrit Terry Pratchett dans ses romans, elle est un agent du destin, fatalité tournée en dérision :
« at last – pourrait-elle dire à la jeune fille – we must walk together »
Et cette promenade serait aussi une ironique balade fatale.


Remerciements : Pavillon Noir CCN d'Aix-en-Provence
Production : Théâtre NoNo

   
    
DIRTY-DANCERS

Dirty Dancers – Short Cuts
COMPAGNIE ANNA & GREGOIRE I danse

 

bt-reservez

 

Chorégraphie : Anna Chirescu et Grégoire Schaller
Interprète : Anna Chirescu
Musique : composition musicale Simon Déliot
Création lumières : Florent Jacob

Performance chorégraphique pour 3 danseurs, Dirty Dancers est une variation autour du principe de la décomposition photographique du mouvement dans l'histoire de l'Art. Quatre cents images en inspirent l'écriture.
Par quels schémas le mouvement se transmet-il ?
Que faire de l'icône et du chef-d'œuvre ?
Pourquoi, à la Saint-Sylvestre, danse-t-on davantage la Macarena que Trio A ? Culture populaire et culture savante : quelles possibles rencontres ?

L'idée de posture, spectaculaire ou picturale - des martyrs de Saint-Sébastien classiques, aux « corps idéaux » de Leni Riefenstahl, des jeunes filles de Balthus aux hystériques de la Salpétrière photographiées par Charcot - la statuaire académique et l'iconographie sportive l'exaltent. Cette création restituera une recherche approfondie dans l'univers des peintres et des « faiseurs d'images ».

Le duo plasticien / chorégraphe constitué par Anna Chirescu et Grégoire Schaller détermine la colonne vertébrale du travail de cette jeune et remarquable compagnie : c'est la ligne de force d'un travail chorégraphique fondé sur le dessin du geste.

Collaborant pour la première fois lors d'une performance au Palais de Tokyo – mettant en scène 3 danseurs et un footballeur, Grégoire et Anna travaillent ensuite pour le Musée d'Art Moderne de Paris.

Avant sa création à la Ménagerie de Verre à Paris, « Dirty Dancers » est un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte.

 Co productions : Ménagerie de verre, Paris
Avec le soutien du CND de Pantin, du Festival International de la mode et du design – Villa Noailles – Hyères.