La Noche Flamenca
Nuit musiques, tapas, tablao

26 mai 2018

à 20:30

tarif : 20€ (tarif réduit 17€)
Diner andalou : 22 euros


bt-reservez


 
   

Les origines du Flamenco, gitanes et andalouses en majesté, bien sûr, se perdent dans la nuit des temps et les influences croisées des cultures et des pratiques : juives, arabes, indiennes, grecques... mais en tout cas unies autant que métissées.
Toujours est-il, le chant, la danse et le jeu instrumental sont les dénominateurs commun du Flamenco, qu'il soit annobli dans des lieux prestigieux ou remisé dans des bodegas.
Art populaire, mais minoritaire et aristocratique, le Flamenco réclame une temporalité et un espace spécifiques et ritualisés.
Nous lui offrons un théâtre, métamorphosé à cette occasion.

C'est en collaboration avec le Centre Solea, dirigé par Maria Perez - que les amoureux du Flamenco à Marseille connaissent bien - que nous avons imaginé cette nuit Flamenca.
L'amitié et une forme de fascination esthétique sont la génèse de ce projet.
Celébrer le Flamenco au cours d'une nuit-kaléïdoscope où la musique et la danse prendront possession des lieux, est une envie commune, et c'est une grande cérémonie festive que nous proposerons au public, autour des tapas, de jambon pata negra, de tortillas et de vins andalous. Le trivial, comme l'excès se sens et d'émotion n'habitent-ils pas le Flamenco ?

Les artistes invités sont des personnalités remarquables de la scène sévillane et autour d'Ana Perez – dont les spectateurs NoNo ont pu admirer la virtuosité époustouflante lors de la présentation de saison du 24 juin 2017 – seront réunis des artistes de grand talent et de grande générosité. Car le Flamenco, entre art populaire et passion irrationnelle, est une expression du partage des émotions profondément contagieuse.